Cuisson des bijoux en pâte polymère

Vous pourrez constater dans cet article que je vous propose régulièrement de tester plusieurs solutions afin de juger par vous-même celle qui vous convient le mieux. En effet, je ne fais que partager mon expérience ainsi que mes préférences mais chaque créatrice peut avoir un avis différent !


Le support de cuisson


Il existe deux possibilités qui ont chacune leurs avantages et inconvénients :

  1. Cuire directement sur un carreau de carrelage ou plaque de verre

C'est la solution que je préfère.


Après avoir passé mon argile dans ma machine à pâte pour obtenir l'épaisseur souhaitée, je la dépose délicatement sur un carreau de carrelage en prenant soin de bien faire adhérer chaque partie de la pâte. Je dépose par dessus un morceau de papier cuisson et je passe mon rouleau acrylique dessus pour que ma pâte soit parfaitement collée à mon carreau.

Je découpe ensuite les formes souhaitées à l'emporte-pièce.


Je ne décolle pas mes pièces du carreau et le place directement au four !


Avantages : cette technique permet de ne pas déformer vos créations. En effet, si vous essayer de décoller la pâte du carreau, il se peut que certains modèles se déforment facilement (les ronds, les formes très fines ou plus complexes, comme l'emporte-pièce serpent que nous proposons sur notre boutique par exemple).

De plus, en été, par forte chaleur, l'argile polymère a tendance à être plus molle et "élastique". Vos créations pourraient se déformer plus que d'habitude sur ces périodes.

Inconvénients : la pâte polymère qui est en contact avec le carreau de carrelage à la cuisson va ressortir du four avec une couche brillante sur le dos de votre bijou. Personnellement, j'arrive à l'estomper avec un léger ponçage mais cela peut déranger certains.



2. Décoller vos créations et les déposer sur du papier cuisson


Il y a un coup de main à prendre pour décoller proprement vos créations du carreau de carrelage sans abîmer les coins et le dos. Mais si vous parvenez à le faire délicatement, vous pouvez ensuite placer du papier cuisson ou même du papier d'ordinateur (plus lisse que le papier cuisson pour éviter les traces) entre vos créations et le carreau de carrelage.

Je vous conseille dans tous les cas de placer un carreau de carrelage en dessous. Ce dernier va permettre de bien diffuser la chaleur et d'avoir un support bien plat en dessous.


Avantages : le dos de vos bijoux ne sortira pas brillant du four et sera normalement bien lisse.

Inconvénients : il peut être un peu difficile de décoller vos créations du carreau sans les abîmer ou les déformer.


Je vous invite à tester les deux solutions et à choisir celle qui vous convient le mieux !


Le choix du four


Comme indiqué dans mon article sur le matériel, je vous déconseille de cuire vos créations en argile polymère dans votre four ménager. En effet, le plastique contenu dans la pâte peut dégager des substances nocives pour la santé à la cuisson.

Je préconise donc d'investir dans un four dédié à la pâte polymère. Un mini four peut tout à fait faire l'affaire !


Température et durée de cuisson


La première chose à faire et de commencer par faire des tests !

Lorsque vous utilisez une marque de pâte pour la première fois ou si vous changer de four, commencez par un test de cuisson avec des créations toutes simples.

Quoi de pire que passer des heures à réaliser des modèles complexes et de rater la cuisson ?!





Il faut prendre en compte que chaque four ne cuit pas exactement de la même manière ! La qualité des sondes peut varier ou peuvent simplement moins bien fonctionner avec le temps. Il est

donc utile de vous procurer un thermomètre de four pour vérifier que la température indiquée soit la bonne.





Vous pouvez faire un premier test en suivant la température préconisée par la marque de la pâte choisie pour une durée de 30/35 mn minimum.

Après cuisson, laissez complètement refroidir la pâte (avant refroidissement complet, la pâte peut encore se déformer, ou subir des traces de doigts)


Après refroidissement, vient le test de résistance :

Essayez de plier votre morceau test et voyez s'il casse. Si c'est le cas, c'est que votre pâte n'est pas assez cuite ! Vous pouvez alors faire un second test en ajoutant 10mn de cuisson et vérifier la température de votre four avec le thermomètre.




Vous pouvez tout à fait cuire vos créations plus longtemps sans risquer de les brûler tant que vous respectez la bonne température. Certaines créatrices cuisent leur bijoux pendant 1h !


Pour ma part, je les cuis 40mn pour obtenir une bonne résistance avec la marque FIMO.


Ce type de test sera à effectuer dès que vous changez de marque de pâte : elle ne réagissent pas toutes de la même manière.


Prenez des notes pour chaque test jusqu'à trouver le parfait réglage pour vous. Cela peut paraître un peu fastidieux mais je vous assure que ça vous fera gagner un temps précieux pour la suite !


Les bulles

Si vos créations ressortent avec des bulles après la cuisson, le problème vient très certainement de la préparation de votre pâte. Pas suffisamment malaxée, ou mal passée dans la machine. Quand vous repliez votre pâte pour la passer dans votre machine, attention à ne pas enfermer d'air à l'intérieur. J'en reparlerai plus en détails dans un prochain article ;)

Cela peut aussi venir de la qualité de la pâte : certaines marques créent plus de bulle que d'autres.


Si vous avez des questions, remarques, ou si vous souhaitez simplement partager votre expérience, n'hésitez pas à laisser un commentaire !

J'espère que cet article pourra en aider certain(e)s !


À bientôt,


Flora

0 commentaire

Posts récents

Voir tout